Jacques Trémoulet

Biographie

Jacques Trémoulet

2 octobre 1896 :
Naissance de Jacques Marie Marcel Trémoulet à Gap.

1916 :
Il est obligé d'interrompre ses études de droit à la Faculté de Toulouse à la mort de son père, Il entre à l'Agence de presse parisienne Fournier (alors concurrente de l'Agence Havas) qu'il représente à Toulouse. Il travaille également comme journaliste au "Télégramme de Toulouse".

mai 1923 :
S'associe à Léon Kierzkowski, revendeur de matériel TSF, pour développer des activités radiophoniques à Toulouse qui ne possède encore aucune station de radio.

Radiophonie du Midi

le-radiogramme

novembre 1924 :
Avec son associé Léon Kierkowski, ils créent la Radiophonie du Midi et fonde l'hebdomadaire "le Radiogramme" destiné à rendre compte des activités de la Radiophonie du Midi.

Radio Toulouse

avril 1925 :
Il lance une des premières radios privées de province : Radio Toulouse qui sera un des postes privés les plus puissants de France.

octobre 1926 :
Tentative échouée de contrôler Radio Limoges. Fonde l'hebdomadaire "Centre Radio"

1929 :
Tentative échouée de lancer la première périphérique française au Luxembourg.
C'est une autre société qui créera Radio Luxembourg.
Il devient vice-président de la Commission française interministérielle de TSF chargée de se pencher sur l'avenir des radios privées en France.

Radio Bordeaux-sud-ouest

octobre 1930 :
Il crée la Société Générale Radio Électrique qui rachète et exploite Radio Bordeaux Sud-Ouest

1931 :
Devient Vice-président de la Fédération des Postes Privés

Radio Agen

novembre 1932 :
Prend le contrôle et gère Radio Agen

janvier 1934 :
Il prend la régie publicitaire de la radio parisienne Radio-Vitus.

Poste de l'Ile de France

septembre 1934 :
Il prend le contrôle de Radio-Vitus et le transforme en "Poste de l'Ile-de-France".

août 1935 :
Il entame les démarches auprès des autorités andorranes pour créer Radio-Andorre.

Radio-informations
1er janvier 1936 :
Crée la régie publicitaire "Radio Informations" avec son associé Léon Kierzkowski. Le siège se trouve rue Christophe Colomb à Paris.
Radio Information prend la régie des stations de la Radiophonie du Midi : Radio Toulouse, Radio Agen, Radio Bordeaux Sud-Ouest , le Poste de l'Ile-de-France ainsi que d'autres stations privées comme Radio Montpellier et Radio Méditerranée en France mais aussi de 6 radios privées belges (sur les 15 du pays) : Radio Anvers, Radio Ardennes, Radio Conférences, Radio Chatelineau, Radio Flandres et Radio Liège.

1937 :
Fonde l'hebdomadaire "Agen Radio"
Radio Montpellier
janvier 1939 :
Prend le contrôle de Radio Montpellier

Radio-Andorre

août 1939 :
Lancement officiel de Radio-Andorre


Radio Badalona

décembre 1939 :
Prise de contrôle de EAJ 39 - Radio Badalona, dans la région de Barcelone, par l'intermédiaire de Stanislas Puiggros.

1940 :
Il cesse les émissions du Poste de l'Ile-de-France et de Radio Bordeaux Sud-Ouest avant l'arrivée des Allemands, mais poursuit l'exploitation de ses postes dans la zone non occupée : Radio-Toulouse, Radio-Montpellier, Radio-Agen et en Andorre, Radio-Andorre. La régie "Radio Informations" est transférée de Paris à Toulouse. Jacques Trémoulet prend la tête de la Fédération des Radios Privées qui compte 6 stations en zone non occupée (dont 3 appartenant à Trémoulet.)

RMC

1942 :
Entre au Conseil d'administration de la SOFIRA qui lancera Radio Monte-Carlo en 1943.
Il représentera les intérêts français au Conseil d'Administration de RMC.

août 1944 :
Radio-Toulouse, Radio-Agen et Radio-Montpellier cessent leurs émissions avec la Libération. Radio Andorre continue les siennes.

février 1945 :
Jacques Trémoulet est poursuivi pour collaboration. Ses biens en France sont réquisitionnés. Il perd son empire radiophonique français et se réfugie en Espagne.


mai 1945 :
La régie "Radio Informations" étant mise sous séquestre, Jacques Trémoulet, par l'intermédiaire de son beau frère, lance la régie "Toute la Publicité" qui sera aussitôt fermée par les autorités.

SGP

16 mai 1946 :
Michel Bannel qui représente Jacques Trémoulet en France lance une nouvelle régie, la SOGEP (Société de Gérance et de Publicité).

novembre 1946 :
Jacques Trémoulet, ainsi que Étienne Laffont, le directeur de Radio-Andorre en Principauté, sont  condamnés par contumace à la peine de mort, la dégradation nationale et la confiscation de leurs biens par la Cour de Justice de Toulouse.

décembre 1946 :
La Chambre des mises en accusation de la Cour d'Appel casse et annule l'arrêt de novembre. L'affaire est renvoyée devant la Cour de Justice.

juin 1947 :
L'arrêt de la Cour d'Appel est cassé et annulé. Il faut donc rejuger.

Radio Intercontinental Madrid

1948 :
En association avec Serrano Súñer, beau frère et ancien ministre de Franco, il crée Radio Intercontinental Madrid, réseau de radios espagnoles.
Il prend aussi le contrôle de Radio Séville.

1er avril 1949 :
En France, il est définitivement acquitté par contumace. Les principaux témoins se sont rétractés.

Radio Africa
Radio Africa Tanger
1949 :
Derrière la marque "Radio-Africa" il va créer plusieurs programmes radiophoniques à Tanger, dans cette ville du Maroc au statut international. En 1949, la première station s'appelle "Radio Africa Tanger". Sa régie publicitaire est la "Compagnie Africaine Publicitaire et Commerciale" (CAPC)


Radio Africa Maghreb 


25 juillet 1952 :
Il crée Radio Africa Maghreb
Publi-Ondes

Juillet 1954 :
Par l'intermédiaire de Michel Bannel, il crée Publi-Ondes, nouvelle régie Publicitaire, 28 boulevard Hausmann à Paris.

Radio Atlantic

Mars 1956 :
Création de Radio Atlantic "mini périphérique" français du Sud-Ouest.

Radio Antilles
1963 :
Crée Radio-Antilles sur l'Ile de Montserrat. La station diffusera ses émissions régulières à partir de 1965.

Radio océan
1968 :
Lance Radio Océan à Saint Sébastian, radio d'expression française à destination des auditeurs du Pays Basque et du Sud-Ouest de la France.

5 mars 1971 :
Alors qu'il s'apprêtait à créer encore une nouvelle radio à Chypre, Jacques Trémoulet meurt à l'age de 74 ans. La disparition d'un des plus importants hommes de radio ne fera pas une ligne dans la presse française.



Album de photos



Sources


Crédits photographiques de cette page.
  1. Photo DR. Collection privée de Gilles Marquet
  2. Photo DR. Collection privée de Jean-Louis Marquet
  3. Photo DR. Arxiu Nacional d'Andorra.
  4. Photo DR. Collection privée de Jean-Louis Marquet
  5. Photo DR. Collection privée de Jean-Marc Printz
  6. Photo DR. Collection privée de Jean-Louis Marquet

Témoignages.

Jean Delvigne, Gilles Marquet, Jean-Louis Marquet, William Danjon

Ressources bibliographiques :

  • Sylvain ATHIEL - Conquérants des Ondes ! Ed Privat Toulouse 2008
  • RENÉ DUVAL - Histoire de la Radio en France - Ed Alain Moreau 1980
  • CHRISTIAN BROCHAND - Histoire Générale de la Radio et de la Télévision en France Tome 2 1944-1974 - CHR La Documentation Française - 1994
  • EUGENIO GIRAL QUINTANA - La radiodifusión en Andorra. Política, economía y espacio comunicacional en un país dependiente - Université de Barcelone - 1988
  • JEAN-PIERRE CÉLÉRIER - La Radio à Toulouse (1925 - 1945) La puissance du Groupe Trémoulet. Université de Toulouse II Le Mirail 2002
  • NOGUERES (DE) LOUIS - La radio aux frontières et la Misssion de l'Etat, Cavannes, Paris 1953
  • BANNEL MICHEL - A propos de Radio-Andorre, Réponse à Louis Noguères - Paris février 1953
  • Cahiers d'histoire de la Radiodiffusion (Cohira) - n° 65 Juillet Septembre 2000.
  • Hebdomadaire Le Radiogramme - Archives départementales de la Haute-Garonne à Toulouse

Vous aimez cette page ?






Annonce

Moteur de recherche


Recherches internes






Annonce

Avertissement

Tous les documents sonores, images, photos sont la propriété de leurs auteurs et leur reproduction est interdite sans autorisation de notre part.

A propos