Concepciò Coll Chiroy

Biographie

Concepcio Chiroy Coll
Concepciò Coll Chiroy fut une des rares personnes de la station, avec Paul Cousse, à être présente à l'émetteur de Radio-Andorre de la création de la station jusqu'à sa fin.
Elle fut chargée du ménage de l'émetteur à Encamp. Son gendre (Daniel Martinet) et un de ses fils (André Coll) furent aussi embauchés par Radio-Andorre comme opérateurs du son. Sa petite fille épousa également un des animateurs de la station (Patrick Obrelli) dans les années 70.
C'est Patrick Obrelli qui nous raconte l'histoire de Concepciò Coll Chiroy :
"
Concepciò Chiroy  Albos  est née en 1901 à Arcabell en Espagne à moins de deux milles mètres de la frontière andorrane.

De son mari Josep Coll elle aura trois enfants : deux garçons,  André et Daniel et une fille Lourdes (qui épousera Daniel Martinet l’un des premiers techniciens de la radio et elle vivra en France à Toulouse).
Son mari étant décédé jeune, c’est seule avec sa maman et ses trois enfants qu’elle fuit le pays en raison de la guerre civile qui sévit en Espagne. Ils resteront repliés dans la montagne pour éviter les tirs nourris de l’armée de Franco, puis seront accueillis par une famille à San Julia. Ils gagneront ensuite le village d’Encamp où elle habitera le restant de sa vie avec son fils aîné, André, sa belle fille et leurs trois enfants. Très vite elle sera engagée par Radio-Andorre, peu après l’inauguration, afin d’assurer le ménage de l’émetteur et la visite des touristes. Elle y restera la majeure partie de sa vie jusqu’à la fin des années 70 et, à l’instar de Paul Cousse, constituera un personnage incontournable du centre émetteur. Concepciò était une femme au caractère entier, décidée et volontaire. Le travail, où elle se rendait à pied tous les jours depuis le centre d’Encamp, était son moteur. C’était aussi une femme intelligente, clairvoyante et à l’humour souvent présent. Je me souviens avoir eu avec elle de bons moments de complicité... Elle est décédée en 1982 à l’âge de 81 ans et repose à côté de son fils André au cimetière d’Encamp. "
Patrick Obrelli


Album de photos







Sources

Témoignages.

  1. Patrick Obrelli (Claude Gourgues)

Crédit photographique.

  1. Archives de François Chevalier
  2. Archives de la famille Coll, transmises par Patrick Obrelli.




Vous aimez cette page ?






Annonce

Moteur de recherche


Recherches internes






Annonce

Avertissement

Tous les documents sonores, images, photos sont la propriété de leurs auteurs et leur reproduction est interdite sans autorisation de notre part.

A propos