Maria Escrihuela

Biographie

Maria Escrihuela
Maria Escrihuela, née le 26 octobre 1917, est la première speakerine à s'exprimer au micro de Radio-Andorre le 4 avril 1940 lors de la reprise des émissions, après l'interruption dictée par la déclaration de guerre.

Speakerine à Radio Badalona en Catalogne depuis avril 1939, elle est embauchée par le directeur de Radio-Andorre, Stanislas Puiggros, qui lui propose d'inaugurer les programmes. Elle signe un contrat de un mois reconductible. Radio Badalona n'est pas vraiment une station concurrente car Stanislas Puiggros en est aussi l'actionnaire principal. Maria Escrihuela se rend en Andorre et annonce les premières émissions de la station. Si le Castillan est la langue officielle de Radio-Andorre, avec le français, Maria s'exprimera parfois en Catalan, sa langue natale. Comme elle le faisait à Radio Badalone, il lui arrivera, entre deux disques, de réciter de courts poèmes qu'elle écrit elle-même. Elle présentera les premières annonces publicitaires de la station et sera la première à animer l'émission de dédicaces des auditeurs qui restera célèbre à Radio-Andorre (Concierto de los radiooyentes).



Les émissions sont totalement bilingues et présentées en même temps par deux speakers, l'un français (Edmond Abouly) et l'autre espagnol (Maria Escrihuela). La répartition des émissions entre le jour, en français, et la nuit, en espagnol, n'est pas encore instituée. A cette époque, le studio du Roc des Anelletes n'est pas encore opérationnel et Maria Escrihuela se rend chaque matin de son hôtel, l'hôtel Modern,  au petit studio installé à Encamp dans le bâtiment émetteur de la station. Mais elle s'ennuie très vite dans ce petit pays qui comporte, à l'époque, peu de distractions et deux pauvres boutiques. Son fiancé, le chef d'orchestre Joan Pich i Santasusana est resté à Badalone. Elle demande qu'il soit embauché à Radio-Andorre, comme Directeur des Programmes, mais ce ne sera pas possible.  Elle préfère donc ne pas renouveler son contrat et retourner à Badalone. Elle prendra le temps de former celle qui va la remplacer : Victoria Zorzano.
Maria Excrihuela retourne en Espagne fin avril 1940 et après avoir repris le micro de Radio Badalona, elle suivra son futur mari dans sa carrière de chef d'orchestre à Las Palmas, aux Canaries. Son passage à Radio-Andorre n'aura duré que quelques semaines et elle n'aura jamais la célébrité de Victoria Zorzano, même si elle fut la première véritable "Mademoiselle Aqui". Elle consacra le reste de sa vie à la poésie et s'est éteinte le 29 mai 2017 à l'âge de 99 ans. Son histoire faillit être totalement oubliée et occultée par le mythe de Victoria Zorzano. Ce n'est qu'en 2009 que le journal "El Periodic d'Andorra" retrouva sa trace et que le journaliste Andrès Luengo la rencontra pour une interview.

Album de photos




Documents


Vidéos.


cat
9 juin 2017
Vidéo enregistrée par Radio Ciutad de Badalona (anciennement Radio Badalona) en 2013. Maria Escrihuela, en tant que speakerine historique de cette station, est invitée dans le cadre des 80 ans de la naissance de Radio Badalona.



Articles de presse


cat
19 octobre 2009
Article El Periodic d'Andorra, signé Andrès Luengo.


Liens externes.


sp
5 mai 2014
Blog de Andrès Luengo : Pirineos en guerra
sp
31 mai 2017
Guia de la Radio. Desde 1997 contando historias de la Radio



Sources


Crédits photographiques de cette page.
  1. Photo DR. Collection privée de Maria Escrihuela.
  2. 2009 : Photo Maximus. Avec l'aimable autorisation d'Andrès Luengo.


Témoignages.

  1. Madame Maria Escrihuela.Interview réalisée par Andrès Luengo pour El Periodic d'Andorra le 10 octobre 2009.

Annonce

Moteur de recherche


Recherches internes






Annonce

Avertissement

Tous les documents sonores, images, photos sont la propriété de leurs auteurs et leur reproduction est interdite sans autorisation de notre part.

A propos