Publicités années 50


Dans les années 50, les radios périphériques connaissent l'heure de gloire des petites émissions sponsorisées par un annonceur qui sont diffusées sur les antennes de Radio-Luxembourg, Radio-Monte-Carlo et Radio-Andorre. Les sponsors financent d'ailleurs les petits encarts publicitaires qui font la promotion de leurs émissions dans la presse radiophonique : essentiellement les deux journaux "La Semaine Radiophonique" "Radio 50" et "Mon Programme". Radio-Andorre martèle aussi dans cette presse son slogan "Le Poste de la Joie"  et y présente ses émissions les plus populaires. La course à la puissance avec ses concurrentes se traduit par une surenchère dans les publicités des stations. Radio-Andorre insiste sur le fait qu'elle a les antennes les plus hautes d'Europe et qu'elle monte en puissance.
La nouvelle régie publicitaire de la station, Publi-Ondes, met en avant la synergie entre les radios du groupe Trémoulet "Radio-Andorre", "Radio-Africa" et sa petite dernière "Radio-Atlantic", sans lesquelles une campagne de publicité radiophonique n'aurait pas de sens. Si les publicités parues dans la presse radiophonique ne font pas preuve d'une originalité graphique exceptionnelle, celles parues dans les revues mensuelles (Science et Vie) ou la presse professionnelle (Revues Vendre, Publimondial, Annuaire de la Presse) font l'objet d'une attention particulière en matière de création.

Annonce

Moteur de recherche


Recherches internes






Annonce

Avertissement

Tous les documents sonores, images, photos sont la propriété de leurs auteurs et leur reproduction est interdite sans autorisation de notre part.

A propos