1973


1973 | Les événements.


Changement de régie.

Après un désaccord avec Michel Bannel, le beau-frère de Jacques Trémoulet qui dirigeait la régie Publi-Ondes, les héritiers de Jacques Trémoulet, Monique Comminges et son époux, décident d'écarter Michel Bannel qui avait envisagé un accord avec la maison mère de Sud-Radio, la Sofirad. La nouvelle régie de Radio-Andorre,créée à cet effet, s'appelle désormais Midi-Media et elle est dirigée par un fidèle de Jacques Trémoulet, Jean Delvigne. Radio-Andorre abandonne donc ses bureaux parisiens du 28 boulevard Haussmann (où se trouvait Publi-Ondes) pour les nouveaux bureaux de Midi-Media au 16 rue de Passy dans le 16ème arrondissement de Paris.
Midi-Média va apporter un peu plus de professionnalisme dans les analyses d'audience qui étaient effectuées jusque là par des enquêtes maison dont l'objectivité pouvait être mise en cause par les annonceurs. Elle fait désormais appel au Centre d'Étude des Supports Publicitaires (CESP). Le CESP est reconnu par tous les professionnels de l'audiovisuel comme un organisme sérieux et objectif pour les mesures de l'audience radiophonique. Il publie 4 vagues d'enquêtes par an et donne beaucoup d'informations sur le profil des auditeurs.
Il publie une enquête en 1973 sur l'Audience de Radio-Andorre. La station est écoutée par 474 000 auditeurs réguliers dans la France entière (371 dans la zone Sud), et 1 095 000 auditeurs occasionnels (638 000 dans la zone Sud) ce qui fait un total de 1 569 000 auditeurs (France entière) et 1 009 000 (zone Sud).
 
Voir détail de cette enquête en rubrique "documents".

Chronologie - 1973

  • 1er janvier 1973 :

Midi-Media, dirigée par Jean Delvigne, devient la nouvelle régie de Radio-Andorre qui transfert son bureau parisien du boulevard Haussmann au 16 rue de Passy dans le 16ème arrondissement.

16 rue de Passy
Midi Media - 16 rue de Passy - Paris

Négociations avec les autorités andorranes.

Jean Delvigne, dès sa prise de fonction, va entamer des réunions avec les autorités andorranes afin d'anticiper au mieux l'échéance de 1981 qui marque la fin du contrat de concession accordé par le Conseil Général aux radios andorranes. S'il n'y a aucune discussion possible avec le coprince français et ses représentants qui n'ont jamais cesser de vouloir fermer Radio-Andorre, les discussions vont être entamées avec le Syndic, représentant tous les 3 ans le Conseil Général d'Andorre et avec le coprince épiscopal et son représentant le Délégué Permanent de la Mître. Si Jean Delvigne va régulièrement faire le voyage de Paris en Andorre pour rencontrer les autorités, c'est Jean-Louis Marquet qui va, le plus souvent, avoir un contact avec le Syndic et le Délégué de la Mitre.
D'une manière générale, les relations avec le coprince épiscopal Joan Marti i Alanis, son représentant l'abbé Joan Massa et son secrétaire particulier le Dr. Nemesi Marques vont toujours être cordiales, constructives et de confiance réciproque. Mais si le coprince évêque s'attachait à sauvegarder les intérêts de la principauté, il subissait aussi les pressions de l'État espagnol dont les intérêts étaient de contrôler Radio-Andorre.
Quant aux relations avec le Syndic du Conseil Général, elles vont être variables selon la personnalité des Syndics qui se succéderont de 1973 à 1981. Jusqu'en 1978 c'est Julia Reig Ribo qui occupera cette fonction et qui entretiendra d'excellentes relations avec Radio-Andorre. Malheureusement les relations seront plus difficiles avec Francesc Escude Ferrero, en place de 1978 à 1982, ce qui expliquera en partie l'échec des négociations en 1981.



  

1973 | Les programmes


Cinquième "Opération Vacances".

Pour la 5ème année consécutive, Radio-Andorre décentralise son studio en juillet et en août à Canet-Plage. Cette année, de nouveaux studios ultra-modernes sont inaugurés sur la plage de Canet-en-Roussillon à quelques mètres de la mer. Claude Baylet et Alain Tibolla y accueillent les vedettes , Edouard Monzo étant aux commandes des platines et assurant la technique. Parallèlement un car podium sillonne les stations du Languedoc-Roussillon avec un gala présenté par Charlotte. Mireille Mathieu, Frédéric François, Julien Clerc, Georgette Lemaire, Zanini, David-Alexandre Winter, Daniel Guichard, Gérard Lenormand et Virginia Vee sont les vedettes de l'année. Gilles Marquet, toujours à la Dépêche du Midi participe également à ces émissions décentralisées.


Jeudi 1er novembre 1973 | Grille de programmes

◼︎ 06h00 : C'EST PARTI , une émission de Patrick Obrelli. De la bonne humeur du rythme avec les invités : Jacqueline Dulac et Romuald. ◼︎ 06h30 : Bonne fête ◼︎ 06h45 : Du musette SVP . ◼︎ 07h15 : Météo ◼︎ 07h40 : Bourse de l'emploi ◼︎ 08h00 : Sport Panorama ◼︎ 08h30 : Sur vos tablettes : l'agenda de l'activité dans notre région, en alternance avec disques récents.
◼︎ 09h00 : DE VOUS À MOI,  une émission présentée et préparée par Pamela ◼︎ 10h00: Beauté, santé ◼︎ 10h35 : Jeux ◼︎ 10h35 : Question mode, par Jean-Claude
◼︎ 12h00 : MIDDAY MAGAZINE, préparé et présenté par Patrick Obrelli ◼︎ 12h15: météo ◼︎ 13h00 : Flash inter-régional ◼︎ 13h30 : Spécial Midi-Pyrénées depuis Toulouse, présenté par J.J. Debezy et R. Marcet. Interviews de personnalités ◼︎ 13h45: Flash inter-régional ◼︎ 14h30 : Disco Service, jeux ◼︎ 14h45 : Du pays du Soleil : une émission concours et de variétés espagnoles
◼︎ 15h00 : MUSIC... MUSIC, préparée et présentée par Alain Tibolla ◼︎ 15h02 : Sésame, le disque de la semaine ◼︎ 15h45 : Pop Flash, retour sur des variétés de la pop, du blues, du jazz, etc...  ◼︎ 16h00 : Signé X, Vie et œuvre d'un poète de la chanson. Aujourd'hui Georges Brassens. ◼︎ 17h30 : Pop Flash
◼︎ 18h00 : BALLADE POUR UN MICRO, une émission de Jean-Claude Gil 
◼︎ 18h30 : Le saviez-vous ? Brèves informations sur les récentes inventions et découvertes ◼︎ 19h00 : Courses ◼︎ 19h15 : Météo ◼︎ 19h30 : Évasion : Promenade historique à travers nos départements ◼︎ 19h45 : Les sports ◼︎ 20h00 : Nos amis de la brousse : rubrique sur le monde animal ◼︎ 20h40 : Informations
◼︎ 20h45 : BONSOIR L'EUROPE, l'émission internationale de Radio-Andorre ◼︎ 21h40 : En Catalan, Chronique andorrane, émission de Sicoris ◼︎ 21h45: Émission religieuse ◼︎ 21h55 : Informations ◼︎ 22hh00 : Jeune Monde : Les derniers disques reçus à la discothèque de Radio-Andorre ◼︎ 22h30 : Musique sur quatre roues : Variété et bonne humeur pour les automobilistes et les routiers ◼︎ 23h30  : Radio-moteur : Musiques et informations sportives du monde du moteur
◼︎ 00h00 : Informations ◼︎ 00h05 : Chansons pour la nuit ◼︎ 00h30 : Musique pour rêver
◼︎ 01h00 : Fin des émissions




1973 | Équipe


Les nouvelles voix de l'année 1973.

Patrick Obrelli arrive à Radio-Andorre en juillet 1973. Il remplace Daniel Pyrène parti pour la radio concurrente Sud Radio. Yves Delmont anime désormais les émissions du matin et en particulier le 6h-9h.
Claude Ferran devient le correspondant de la station à Albi et prend en charge les animations extérieures sur le Sud de la France.

Du côté de la technique.

L'équipe technique connaît une grosse inflation des opérateurs du son puisque 8 opérateurs se partagent le travail entre les opérations extérieurs, Canet-Plage et Andorre-la-Vieille. Les derniers arrivés sont Jean Delsol, Francis Lasso, Ricardo Pedrosa et Manel Guerra.

Du côté de l'administratif.

Hélène Sanchez est embauchée comme secrétaire au département publicité. Elle est l'épouse de Ramon Sanchez, opérateur du son.

equipe1973

Photo de groupe prise lors du mariage de Jean Clergue où l'on retrouve une partie des animateurs et techniciens de l'époque avec leurs femmes ou fiancées. Tout au fond, de gauche à droite : Jean Clergue (technicien), x, Miguel Castillo (technicien), Félix Keller (technicien). Premier rang debout : Pamela (animatrice) , Jean-Jacques Debezy (animateur), épouse de Alain Tibolla, Jean-Claude Gil (animateur), Alain Tibolla (animateur), Daniel Pyrène (animateur), Epouse de Daniel Pyrène , x, Gustave Anderson (technicien), A genoux : Enric Castellet et sa fiancé, à droite, Edouard Monzo, x. Derrière Edouard Monzo : épouse de Jean-Claude Gil.
1973


Pamella - Obrelli

Pamela et Patrick Obrelli.
1973

Organigramme - 1973

  • Directeur Général :

Marcel Degoy

  • Directeur Général Adjoint :

Jean-Louis Marquet

  • Directeur des programmes :

Claude Baylet (Paris)

  • Services artistiques
Coordinatrice des Programmes :
Juana Tellez

Animateurs français :

Jean-Jacques Debezy (Toulouse)
Robert Marcet (Toulouse)
Alain Tibolla

Daniel Pyrene
Jean-Claude Gil
Pamela
Patrick Obrelli
Claude Ferran
Yves Delmont

Animateur catalan :
Rosendo Marsol

Animateurs espagnols :

Gualbert Osorio
Angelines Gutiérrez

Responsable de la Publicité :
Montserrat Rodriguez

  • Techniciens émetteur :
Directeur technique :
Jean-Louis Marquet
Techniciens :

Paul Cousse
Gösta Anderson
Miguel Castillo
Félix Keller
Jean Clergue

  • Opérateurs du son :

André Coll
Edouard Monzo
Ramon Sanchez
Jean Delsol
Francis Lasso
Ricardo Pedrosa
Manel Guerra
Enric Castellet
Firmy Malleu


  • Administration :

Claude Codina
Anna Doladé
Mercedes Puigcercos
Amalia Prat
Carmen Valencia
Hélène Sanchez




Les biographies.

Cliquez pour découvrir leurs biographies :

.

1973 | Informations techniques

Identification

Logo :

Radio-Andorre

Indicatif :
"Aqui Radio-Andorra, emisora del Principado de Andorra

Ici Radio-Andorre, émission de la Principauté d'Andorre"

Fréquences

Ondes moyennes :
428 m - 701 Kc

Émetteur :
Brown Boveri
Puissance : 250 kw


Ondes courtes :
50,04 m - 5995 kc

Émetteur :
Brown Boveri
Puissance : 25 kw

Adresses

Studio :

Roc des Anelletes
BP 1
Andorre-la-Vieille
Principauté d'Andorre

Émetteur :
Encamp
Principauté d'Andorre

Régie publicitaire

Pour la France : 

Midi-Media
- MIDI MEDIA
16 rue de Passy - Paris 16e
44 rue Bayard - 31000 Toulouse


Pour l'Espagne :

- PIRSA Diego de Leon, 50 - Madrid
- CASCASA Paseo de Gracia, 12 - et RAPRO Obispo Catala, 40-42 Barcelona


1973 | Documents


Articles de presse


fr
3 janvier 1973
Présentation de l'émission de la Saint-Sylvestre 72-73 sur Radio-Andorre.


fr
16 février 1973
Présentation des émissions décentralisées de Radio-Andorre au Midem 73 à Cannes.


fr
18 juin 1973
Présentation des nouveaux studios édifiés à Canet-Plage
pour l'été 73


fr
24 sept 1973
Bilan de la saison estivale de Radio-Andorre à  Canet-Plage



Plaquettes


fr
1973
Étude d'audience 1973 du CESP - Cumul des 4 vagues.
5 feuilles dactylographiées sur tous les chiffres d'audience de Radio-Andorre..


fr
1973
Plaquette de présentation de l'Opération Vacances 73, éditée par Midi-Media.


fr
29 sept1973
Hit-Parade de Radio-Andorre
Publié pour la journée du 29 septembre 1973.



Archives sonores


FR
1973
Morceau instrumental et présentation du programme par Jean-Claude Gil.
Enregistrement d'auditeur
source : Miguel Sanchez Baños


FR
1973
Passage d'Antenne Alain Tibolla et Jean-Claude Gil, réalisation Edouard Monzo.
Enregistrement d'auditeur.
source : Miguel Sanchez Baños


FR
1973
Annonce d'un gala de Michel Polnareff au Palais des Sports de Toulouse
source : document Robert Marcet, archives Michel Lacoste


FR
1973
Annonce d'un gala de Michel Polnareff au Palais des Sports de Toulouse
source : document Robert Marcet, archives Michel Lacoste

fr
20 août 1973
Le 6h-9h du 20 août 1973 : au micro Patrick Obrelli, à la technique Manel Guerra. Publicité pour la Nouvelle République des Pyrénées. Bulletin Météo. Publicité pour l'Echo du Sud-Ouest.
source : archives Claude Gourgues (Patrick Obrelli)

fr
20 août 1973
Le 6h-9h du 20 août 1973 : au micro Patrick Obrelli, à la technique Manel Guerra. Invité Jean-Pierre Savelli. Publicité pour les Maisons Phénix.
source : archives Claude Gourgues (Patrick Obrelli)

fr
20 août 1973
Le 6h-9h du 20 août 1973 : au micro Patrick Obrelli, à la technique Manel Guerra. Invité Jean-Pierre Favelli. Publicité pour les fromages Montségur. .
source : archives Claude Gourgues (Patrick Obrelli)

fr
20 août 1973
Le 6h-9h du 20 août 1973 : au micro Patrick Obrelli, à la technique Manel Guerra. Invité Jean-Pierre Favelli. Météo marine.
source : archives Claude Gourgues (Patrick Obrelli)

fr
20 août 1973
Le 6h-9h du 20 août 1973 : au micro Patrick Obrelli, à la technique Manel Guerra. Passage d'Antenne entre Patrick Obrelli et Yves Delmont.
source : archives Claude Gourgues (Patrick Obrelli)



1973 | Sources.

Sources bibliographiques :

  • FRANK TÉNOT - Radios Privées Radios Pirates - Ed Denoël 1977
  • RENÉ DUVAL - Histoire de la Radio en France - Ed Alain Moreau 1980
  • CHRISTIAN BROCHAND - Histoire Générale de la Radio et de la Télévision en France Tome 2 1944-1974 - CHR La Documentation Française - 1994
  • EUGENIO GIRAL QUINTANA - La radiodifusión en Andorra. Política, economía y espacio comunicacional en un país dependiente - Université de Barcelone - 1988

Crédits photographiques de cette page.

  1. Equipe : Photo DR - Archives privées de Enric Castellet
  2. Studio : Photo DR - Archives privées de Patrick Obrelli

Articles de presse :

  • Journal L'Union - Reims - Archives personnelles de Georges Maltot

Plaquettes :

  • Etude CESP : Archives privées de Jean-Marc Printz
  • Opération Vacances 73 : Archives privées de jean-Marc Printz
  • Hit-Parade : Archives privées de Claude Gourgues (Patrick Obrelli)

Archives sonores :

  1. Archives personnelles de Miguel Sanchez Baños
  2. Archives personnelles de Miguel Sanchez Baños
  3. Document Robert Marcet archives privées de Michel Lacoste
  4. Document Robert Marcet archives privées de Michel Lacoste

Informations et témoignages :

  1. Jean-Louis Marquet, Georges Maltot, Patrick Obrelli, Claude Ferran, Jean-Claude Gil, Manel Guerra, Yves Delmont.

Vous aimez cette page ?








Annonce

Moteur de recherche


Recherches internes






Annonce

Avertissement

Tous les documents sonores, images, photos sont la propriété de leurs auteurs et leur reproduction est interdite sans autorisation de notre part.

A propos