1954


1954 | Les événements.

Changement de régie.

En 1954, Michel BANNEL, beau-frère et défenseur de Jacques Trémoulet lors de ses ennuis avec la justice, crée une nouvelle régie publicitaire, Publi-Ondes. Publi-Ondes succède ainsi à la Sogep comme régie publicitaire de Radio-Andorre, Michel BANNEL reste toujours le représentant en France de Jacques Trémoulet qui s'est définitivement domicilié en Suisse. Jean ARNAUD et Jean DELVIGNE en sont les directeurs commerciaux. C'est sous leur impulsion que Radio-Andorre commence sa mutation. Publi-Ondes prend également la régie de Radio-Africa-Tanger et de la nouvelle Radio Africa Maghreb, créée par Jacques Trémoulet en 1953. Les stations espagnoles et portugaises du Groupe Trémoulet font de même.

Publi-Ondes

Avec l'arrivée de Publi-Ondes en juillet, Radio-Andorre décide aussi d'améliorer sa politique de communication qui était peu transparente jusqu'alors. Pour la première fois, la station communique sur les noms des animateurs et des producteurs présents dans ses studios andorrans. Les voix des speakers et speakerines de Radio-Andorre étaient jusqu'alors anonymes et les auditeurs de la station connaissaient mieux les vedettes de Radio-Luxembourg (André Bourillon, Marcel Fort, Zappy Max,..) que ceux de Radio-Andorre, à travers toutes les émissions sponsorisées achetées aux "Programmes de France", filiale de Radio-Luxembourg. Désormais, la station préfère confier une émission toujours au même speaker pour en faciliter l'identification. Après les speakers, Radio-Andorre communique aussi sur son organigramme et son organisation. Un embryon de service de presse est créé. Cela se traduit par des photos et des reportages dans la presse et par une meilleure interaction entre la station et ses auditeurs.



Chronologie - 1954

  • 16 janvier 1954 :

Le Président de la République Vincent Auriol, farouche ennemi de Radio-Andorre, laisse le pouvoir à René Coty, plus modéré sur ce sujet.

  • Juin 1954 :

La fréquence adoptée en 1950, et qui oscillait entre 364 et 365m passe sur 300,60m

  • 1er juillet 1954.

Création de Publi-Ondes, nouvelle régie publicitaire de Radio-Andorre..

  • Juillet 1954.

L'interruption quotidienne des programmes entre 15h et 18h30 est supprimée. Désormais Radio Andorre diffuse ses émissions en continu de 12h à 24h.

  • 7 octobre 1954

Des premiers essais d'émissions peu audibles sont effectués par la radio de la Sofirad, Andorradio. Ils seront vite interrompus.

Radio-ANdorre



Publicité Radio-Andorre 1954

Publicité Radio-Andorre 1954



Radio-Andorre émet désormais de midi à minuit sans aucune interruption du programme. Pour annoncer ce changement d'horaires, ainsi que la nouvelle fréquence, Radio-Andorre s'offre une campagne publicitaire dans la presse radiophonique.



1954 | Les programmes

Changement de programme.

Dès janvier 54, Radio-Andorre décide de mettre un peu d'ordre dans sa grille. Les nombreuses émissions sponsorisées de quelques minutes qui se succèdent les unes derrière les autres sans aucun lien entre elles sont regroupées dans des sessions plus cohérentes. Par exemple au lieu d'avoir une dizaine d'émissions le soir entre 19h45 et 20h, elles sont toutes regroupées dans "Le Magazine du Soir" et en constituent autant de rubriques. "La minute astrologique" et "La minute culinaire" sont regroupées dans l'émission "Vos nouveautés Mesdames". En Juillet, la nouvelle régie de Radio-Andorre, Publi-Ondes, modifie dès son arrivée les programmes.
- Première innovation de taille : Désormais, les programmes ne s'arrêtent plus à 15h pour reprendre à 18h30, mais sont retransmis sans interruption de Midi à Minuit. Ce qui signifie aussi que l'arrêt des émissions est avancée d'une heure la nuit. Ainsi Radio-Andorre s'aligne sur l'horaire de ses concurrentes dont aucune n'émet après minuit. Ce changement important fait l'objet d'une importante campagne de publicité dans toute la presse radiophonique durant tout l'été 1954.
- Deuxième changement, la grille est désormais articulée de manière plus cohérente et lisible. Le matin est réservé essentiellement aux femmes avec "le Magazine de la Ménagère" et des émissions de chansons françaises. De 13h50 à 15h, l'antenne fait place aux programmes espagnols. La nouvelle session de l'après-midi est essentiellement musicale avec des disques de danse, de la chanson française et des rythmes pour les jeunes. La session du soir propose "Le magazine du Soir "qui regroupe toutes les rubriques des petites émissions sponsorisées des "Programmes de France". L'heure de grande écoute familiale commence à 20h : Elle est consacrée aux grandes émissions de variété et de jeux des Programmes de France et de Air Production. Quelques émissions "maison" qui ont traversé les années, comme le "Concert des auditeurs", le "Music-Hall du Soir", "Nouveautés", "L'année en chansons" sont programmées également à des heures de grande écoute. Enfin la grille se termine de 22h à minuit par les émissions espagnoles.

Émissions réalisées par Radio-Andorre :

Trois producteurs français assurent la production des émissions de la station en Andorre.
Jean-Lou CHABRIER :
- "Dans un coin de mon beau Pays"
- "Musique sans frontière"
- "Variations sur des Variétés"


Henry MARAIS :
- "Music Hall du Monde"
- "Les jeudis de l'oncle Henry"
- "Jazz Club"


Jacques HORLY :
- "Le microsillon et ses amis"
- "Portrait d'une inconnue"
- "En taquinant leur Muse"

Les nouvelles émissions quotidiennes de l'année :
- "Emission régionale" : Un département du Sud chaque soir entre 18h30 et 18h45.
- "Le thé dansant de Radio Andorre" : entre 17 et 18h
- "Le relais du chalet du Pic Blanc" de 18h à 18h30.
- "Actualités magazine" à 19h15

Les émissions espagnoles sont produites par Xavier CASANOVAS. Les émissions du soir prennent le nom de "La Voz de Radio-Andorra" et "Musica a su gusto". De 14 à 15h, la nouvelle session en espagnol propose : "Ecos de Espana", "Cita a los dos", "la Posada de las coplas", "Reflejos del mundo".


Les nouvelles émissions achetées à des sociétés de production :

Pas de changement majeur dans les émissions des sociétés de production. Radio-Andorre bénéficie désormais des grandes émissions populaires qui animent ses débuts de soirées : "le Martini Club" (avec Robert Rocca, Noël Chiboust et son orchestre), "Reine d'un Jour" (avec Jean Nohain), "les Increvables" (Henri Spade et Annie Cordy présentent les grands espoirs de la chanson avec l'orchestre Henry-Rys), "Les Incollables" (Jeu présenté par Claude Dauphin), "le Pêle-Mêle" (avec Jean-Jacques Vital, Robert Rocca, Saint-Granier, M. Duvet et Jean Delettre), "Le Quitte ou double" (jeu de Zappy Max), "100 frans par secondes" (Jeu de Jean-Jacques Vital), "Le Club des Chansonniers" (avec Robert Rocca et les chansonniers de l'époque), "L'inspecteur Vitos" (feuilleton), "Les Risque-tout" (Jeu avec Marcel Fort) ... et de quelques petites émissions nouvelles comme "La minute gastronomique", "Monsieur, Madame et Cancan" (avec Robert Beauvais et Gisèle Parry), "Le Casseur de Disques" (avec Darcelys et Serges Bessières), "Le Trésor de la Fée" (avec Jacques Benettin, Aimé Barelli et son orchestre), "Célestine, tu rêves !" puis "Merci Célestine" (avec Pauline Carton et Jean Raymond), "Humour, Amour" (avec Anne-Marie Carrière), "Histoire de tout" (avec Léo Campion), "Bon Appétit" (par Henri Kubnick), "Zéro de conduite" (avec Roméo Carles), "De Fil en Aiguille" (avec Lucien Jeunesse).

Pubs 1954



Samedi 30 janvier 1954 | Grille de programmes

◼︎ 12h00 : Concert des Auditeurs ◼︎ 12h30 : Je voudrai savoir* ◼︎ 12h35 : Piédalu* ◼︎ 12h37 : Impromptu musical ◼︎ 12h48 : Cours de l'Or ◼︎ 12h50 : Danse ◼︎ 13h00 : Chansons et vedettes ◼︎ 13h11 : Pour vous madame   ◼︎ 13h23 : L'Année en chansons : La petite sonnette (Annie Cordy) - Nuit de mai (D. Ramon) - Une parisienne à Paname (Y. Giraud) ◼︎ 13h32 : Musique sans frontière ◼︎ 13h50 : Rythmes en voyage ◼︎ 14h00 : Concert espagnol  ◼︎ 15h00 : Arrêt des émissions du matin

◼︎ 18h30 : Rythmes et chansons : Douce Emprise (Léon Raiter) - Le grand amour de ma vie (Yves Montand) - Fleur de Papillon (Annie Cordy) - Premier pas (Yves Montand) - Moral à tout casser (L. Fayol) ◼︎ 18h55 : Nouveautés : Les rêves de Printemps (Marie-José) - Sensual (Frédérica) - Fille des Bois (Lucien Jeunesse) - Moi je dors près de la Seine (Jean-François) - Les Croix (L. Marjane) ◼︎ 19h15 : Succès d'aujourd'hui et de demain ◼︎ 19h26 : C'est bon la musique ◼︎ 19h35 : Joyeux Anniversaire ◼︎ 19h40 : Un peu de Jazz
◼︎ 19h45 : Le magazine du Soir avec ses rubriques : Êtes-vous fort ? - Les Menus de Philomène - La fête à souhaiter - Souvenir et curiosité*
◼︎ 20h00 : Messieurs, Mesdames, écrivez moi donc, avec Jean-Jacques Vital*
◼︎ 20h15 : Sérénade
◼︎ 20h30 : Emportez-le avec vous, jeu animé par Zappy Max *
◼︎ 20h55 : André Claveau *
◼︎ 21h00 : L' Envers vaut l'Endroit
◼︎ 21h15 : Nouveautés
◼︎ 20h32 : Au menu de demain
◼︎ 21h33 : Moment musical*
◼︎ 21h38 : Music-Hall  : Bretagne (Tino Rossi) - Quelque part sur la Terre (Cl Dupuis) - Pillico (M. Candido) - Soir Espagnol (Tino Rossi) - Le Petit Omnibus (A. Gallin) - Je suis Moogli (Ch. Juin) - Fleur de Cacao (L. Fayol) - Ma Chanson (Georges Guétary) - Harry Bill (Montana) ◼︎ 22h00 : La Voz de Radio-Andorra : Émission espagnole ◼︎ 22h30 : Noches de España ◼︎ 22h45 : Musique à votre goût  ◼︎ 01h00 : Fin des émissions


* Émissions produites à l'extérieur

Vendredi 31 décembre  1954 | Grille de programmes

◼︎ 12h00 : Fouillez dans le tas ◼︎ 12h30 : Le Magazine de la Ménagère ◼︎ 12h40 : La Chanson du Jour ◼︎ 12h50 : Faits divers... Faits d'été ◼︎ 13h15 : Chansons ◼︎ 13h25 : L'année en chansons : C'est pas toujours dimanche (A. Dalibert) - Rio Bamba (E. Prud'homme) - Le Dimanche à Paris (Georgette Plana) ◼︎ 13h40 : Échos de España ◼︎ 14h00 : Cita a los dos   ◼︎ 14h47 : Orchestre Marek Weber ◼︎ 15h00 : Du cœur à l'ouvrage ◼︎ 15h30 : Les duettistes Jil et Jan ◼︎ 15h42 : Le trio Raisner  ◼︎ 15h51 : Renée Lebas ◼︎ 16h00 : Danses ◼︎ 16h45 : La Catalogne danse ◼︎ 17h00 : Thé dansant ◼︎ 18h00 : Rose Avril ◼︎ 18h15 : Aimable et son orchestre ◼︎ 118h25 : Gazette en chansons ◼︎ 18h35 : Nouveautés : - Jolie Bruyère (Tino Rossi) - C'est toi que je préfère (Anny Cordy) - Pillico (Jacques Hellian) - Ma gosse de Saragosse (E. Prud'homme) - Guitare et Poker (J. Hélian) - Tango de l'Aiguille (André Claveau) - Un nouveau Printemps tout neu (Gilbert Bécaud) - Joli Perroquet (Aimable) Tête à l'Ombre (Yves Montand) - Le Vieux (Frères Eloi) - Que la Madone t'accompagne (Cl Robin) - Viens au creux de mon épaule (Charles Aznavour) - Rythmes d'Asie (V. Morgan) - Porque te quiero (orchestre Busquets) ◼︎ 19h20 : Le Magazine de la Mode* ◼︎ 19h25 : Accordéon  ◼︎ 19h35 : Joyeux Anniversaire ◼︎ 19h40 : Trouvera, trouvera pas*
◼︎ 19h45 : Le magazine du Soir avec ses rubriques*
◼︎ 20h00 : Rendez-vous dans trois mois, avec Jean Nohain, Saint Granier et André Bourillonl*
◼︎ 20h15 : Pêle-Mêle, avec Jean-Jacques Vital*
◼︎ 20h30 : De fil en aiguille,  émission de Pierre Cordelier avec Lucien Jeunesse *
◼︎ 20h55 : Papotage en musique
◼︎ 21h00 : Cent francs par seconde*
◼︎ 21h30 : Nouveautés  : La Fontaine aux Amours (L Delyle) - Tu dis (Marie-José) - Si belle (Cl. Robin) - Moulin de la galette ( L. Margy) - Passe ton chemin (L. Linel) - On attend ( J. Hélian) - Légende des santons (Mick Micheyl), - Bals de France (André Claveau) - El Patio (Tino Rossi) - Eldemira (P. Malar)  ◼︎ 22h00 :  Émission espagnole ◼︎ 22h45 : Musica a su gusto ◼︎ 24h00 : Soirée de Nouvel An : Musique de danse  ◼︎ 02h00 : Fin des émissions


* Émissions produites à l'extérieur


1954 | Équipe

Une équipe plus étoffée.

Equipe Radio-Andorre Années 50
La nouvelle équipe de speakers de Radio-Andorre : de gauche à droite : Henri de Camaret (Henri Marais), Lydia Merino (Lydia Linares), Carmen Alonso (Carmen del Monte) et Paul Servant (Jean-Lou Chabrier) .
L'augmentation de l'amplitude horaire des programmes de Radio-Andorre, la multiplication des émissions produites en interne ont permis de faire émerger de nouveaux talents à la station depuis le début de la décennie 50. Paul Servant s'est imposé comme un excellent animateur-producteur, métier nouveau dans le monde de la radio qui va bientôt ringardiser celui des speakers d'antan. Mais de nouvelles voix qui vont marquer la décennie sont aussi arrivées en Andorre : Henri de Camaret, pseudo Henri Marais, arrive au début des années 50, il anime et produit plusieurs émissions en français. En 1953, Carmen Alonso, dont le pseudonyme à l'antenne est Carmen del Monte, est la nouvelle voix espagnole de la station. Elle est rejointe  en 1954 par une seconde speakerine parfaitement bilingue qui va marquer, elle aussi, la décennie : Lydia Merino. En cette année 1954, c'est Jacques Horly qui est embauché en tant que speaker et producteur de plusieurs émissions.

Cette équipe va peu-à-peu remplacer l'équipe mise en place dans les années de l'après-libération et va s'étoffer encore jusqu'au début des années 60. Du côté des opérateurs du son, André Coll a rejoint la station en 1952, il y restera près de 30 ans jusqu'à la fermeture de la radio. Le personnel administratif de la station, toujours dans l'ombre et jamais mis en avant dans les médias, commence également à se structurer, notamment pour répondre à l'abondant courrier que reçoit chaque jour Radio-Andorre. Anna Doladé en sera une des chevilles ouvrières. Elle arrive à la station en 1953 et ne la quittera qu'à la fermeture en 1981, comme attachée de Direction. Maria Rossel arrive également en 1953. Elle s'occupera des droits d'auteurs et de la discothèque.
Quant au poste de Directeur de la station , il va être occupé successivement par différents proches de Jacques Trémoulet. A cette époque, ce poste a davantage une fonction honorifique qu' opérationnelle. Le véritable patron de la station, même s'il est rarement sur place, reste Jacques Trémoulet son propriétaire. C'est lui qui décide de la stratégie de la station, de la nomination du directeur, des investissements. Quant aux programmes et à la partie artistique, elle est confiée dorénavant à un Directeur artistique même si le titre n'est pas encore utilisé en 1954.
Jacques Trémoulet a la réputation d'être exigeant et impitoyable avec ses collaborateurs. Il ne supporte pas les états d'âmes et demande à ses collaborateurs une confiance et une fidélité aveugles. Très peu arrivent à surmonter l'épreuve du temps à ses côtés mais ceux qui y parviennent peuvent compter sur son soutien sans faille et dans toutes les circonstances. Ainsi le poste de Directeur de Radio-Andorre est souvent un poste qu'il offre à ses anciens collaborateurs proches pour leur fin de carrière. Outre la rémunération, il est assorti d'un certain nombres d'avantages en nature comme celui d'avoir un véhicule de fonction avec chauffeur attitré. De la Libération à cette année 1954, plusieurs Directeurs vont donc se succéder à la tête de la station. De 1946 à 1951 Maurice Perrot avait succédé à Étienne Laffont le Directeur qui avait traversé les années de guerre. En 1951, c'est Pierre Benoit qui prend cette place pour deux ans, jusqu'en 1953. Puis il est remplacé par Roger Déléris jusqu'en cette année 1954. Cette année le nouveau Directeur s'appelle Georges Dahlqvist. Il sera à la tête de la station jusqu'en 1962.

Organigramme - 1954

  • Directeur :

Georges Dahlqvist

  • Services artistiques
Norbert Bros : chef du service artistique.
Producteurs / speakers :
Paul Servant ( Jean-Lou Chabrier) : régie
Henri de Camaret (Henri Marais)
Jacques Horly
Speakers / Speakerines :
Montserrat Rodriguez
Carmen Alonso (Carmen del Monte)
Lydia Merino (Lydia Linares)
Xavier Casanovas
Archives / Discothèque :
Amadeo Rosell
  • Maintenance émetteur :
Lucien Killmayer : Directeur technique

Paul Cousse : Chef de Poste
Josep Mas Palmitjavila
Firmy Malleu : Assistant

  • Techniciens, opérateurs du son :

Josep Mas Pons
Agustin Pifarre
André Coll
M. Blanco

  • Administration :

Anna Doladé
Maria Rossel

Les biographies.

Cliquez pour découvrir leurs biographies :


1954 | Informations techniques

Identification


Logo :

Radio-Andorre

Indicatif :
"Aqui Radio-Andorra

Ici Radio-Andorre"

Slogan :

"Le Poste de la Joie"

Fréquences


Ondes moyennes :
300,60 m - 998 Kc
60 kw

Ondes courtes :
50,08 m - 5972 kc
25 kw

Émetteur :
SFR
Puissance : 60 kw

Adresses


Studio :

Roc des Anelletes
Andorre-la-Vieille
Principauté d'Andorre

Émetteur :
Encamp
Principauté d'Andorre

Régie publicitaire


Pour la France : 

Publi-Ondes Publi-Ondes
28 boulevard Haussmann
Paris 9ème

Pour l'Espagne :
Radinform
Radinform
Plaza de Cataluña 9
Barcelona


1954 | Documents


Archives sonores


fr
sp
1954
- Début des émissions et divers extraits
Voix de Carmen del Monte
source : Eric Tiffon et Robert Delbos



Plaquettes


fr

1954
Plaquette de 6 pages sur l'audience de Radio-Andorre publiée par Publi-Ondes
fr

Juillet 1954
Tarif publicitaire de Radio-Andorre publiée par Publi-Ondes




1954 | Sources.


Sources bibliographiques :

  • FRANK TÉNOT - Radios Privées Radios Pirates - Ed Denoël 1977
  • RENÉ DUVAL - Histoire de la Radio en France - Ed Alain Moreau 1980
  • CHRISTIAN BROCHAND - Histoire Générale de la Radio et de la Télévision en France Tome 2 1944-1974 - CHR La Documentation Française - 1994
  • EUGENIO GIRAL QUINTANA - La radiodifusión en Andorra. Política, economía y espacio comunicacional en un país dependiente - Université de Barcelone - 1988
  • Guide de la Radio, de la télévision et du disque - janvier 1955

Crédits photographiques

  1. Publicité parue dans La Semaine Radiophonique, 1954 : - Collection privée de Jean-Marc Printz
  2. Equipe : Photo APA - Collection privée de Jean-Marc Printz

Témoignages

  1. GEORGES MALTOT : Entretiens et échanges épistolaires depuis 1991.
  2. JOSEP MAS PONS : Échanges épistolaires depuis 2008
  3. JEAN-LOUIS MARQUET : Interview par Jean-Marc Printz en 1999 et échanges épistolaires depuis 2008
  4. WILLIAM DANJON : Échanges épistolaires de 2007 à 2014



Annonce

Moteur de recherche


Recherches internes






Annonce

Avertissement

Tous les documents sonores, images, photos sont la propriété de leurs auteurs et leur reproduction est interdite sans autorisation de notre part.

A propos