1963


1963 | Les événements.

Le studio parisien de Radio-Andorre cambriolé et brûlé.

Quelques jours avant Noël 1963, le studio parisien de Radio-Andorre, Boulevard Haussmann a reçu la visite de cambrioleurs. On ignore si c'est par maladresse ou malveillance, mais ils ont mis le feu au studio d'enregistrement. Une partie des émissions enregistrées pour être diffusées durant le réveillon a été détruite. Les dégâts ont été réparés en une semaine mais la difficulté fut de remplacer les émissions parties en fumée. Gilles Marquet, le Directeur des programmes, a réuni toute l'équipe et en quelques jours, a réussi le tour de force d'enregistrer de nouveaux programmes. Seule l'émission de Jacques Lalanne "les Voeux de vos Vedettes" n'a pas pu être reconstituée car il était impossible de réunir avant le 31 décembre les vedettes de la chanson autour du micro. Les auditeurs de la station ne se seraient aperçus de rien si les journaux et la télévision n'avaient pas relaté l'événement. Un quotidien du matin, relevant la performance de l'équipe a même titré le 25 décembre "Miracle de Noël pour Radio-Andorre". Le cambrioleur sera arrêté quelques mois plus tard après des tentatives similaires dans d'autres stations de radio. Il s'agissait d'un jeune de 17 ans, maniaque de radio et désirant monter son propre studio à peu de frais pour lancer des orchestres et des chanteurs "yé-yé".



Chronologie - 1963

  • 1963 :

Début des travaux pour l'installation de l'émetteur et de l'antenne.

  • mars 1963 :

Le magazine pour les jeunes "Bonjour les amis" prend désormais en sous-titre "Spécial Blue-Jeans" , du nom de l'émission de Radio Andorre.

  • 20 décembre 1963 :

Le concurrente de Radio-Andorre n'est plus qu'un ré-émetteur de Radio Monte-Carlo. Radio des Vallées d'Andorre ne conserve qu'une heure de programme autonome par jour.


Les ennuis de Radio des Vallées.

La jeune concurrente andorrane de Radio-Andorre, Radio des Vallées, connaît de grosses difficultés. Ses recettes ne décollent pas et le déficit continue son plongeon dans le rouge.  L'auditoire ne progresse pas et les conditions d'écoute se dégradent. Pour ajouter aux malheurs de la station, la construction du nouvel émetteur du Pic Blanc, qui devait être achevée en 1963, a pris du retard. Les conditions climatiques de la Principauté ont été sous évaluées par les architectes et divers contretemps ont considérablement augmenté l'addition : Le coût du nouvel émetteur avait été estimé à 2 millions de nouveaux francs ; en juin 1963, alors que l'émetteur n'est pas achevé, ils se montent déjà à 9 millions de francs. Enfin, en novembre, profitant de la faiblesse de la station qu'il n'a jamais soutenue, le co-prince Evêque d'Urgel, demande au Conseil des Vallées de faire cesser la diffusion des bulletins d'informations à l'antenne car l'accord conclu en 1961 n'est toujours pas ratifié par les co-princes. Cette demande restera sans effet. A la fin de l'année, la station réduit sa programmation à 1 heure de programmes propres et relaie, le reste du temps, l'autre station de la Sofirad, Radio-Monte-Carlo.


1963 | Les studios de Radio-Andorre

Avec la rénovation des studios du Roc des Anelletes entamée en 1960, celle du studio de Paris et l'ouverture du nouveau studio de Barcelone, Radio-Andorre possède désormais quatre studios (Dont deux au Roc des Anelletes) et peut ainsi accueillir les touristes de passage dans le grand studio d'Andorre, tout le show-biz parisien dans son studio du boulevard Haussmann et les vedettes espagnoles à Barcelone.

Les studios



1963 | Travaux sur l'antenne

Si Radio des Vallées a pris du retard dans la construction de son nouvel émetteur, Radio-Andorre se lance elle aussi, dans un grand chantier de rénovation de l'antenne et de son émetteur.



 


1963 | Les programmes



Présentation de la saison 63-64.

Gilles Marquet, directeur des Programmes, présente la saison 1963-1964 autour de 3 tranches principales : les nouvelles émissions, les programmes- maison habituels et les grands programmes publicitaires nationaux.

La station cible ses tranches horaires comme suit :
- 6h45 à 9h : Tous les auditeurs
- 9h à 12h : Auditoire féminin
- 12h à 14 h : Tous les auditeurs
- 14h à 17h : Auditoire féminin
- 17h à 18h30 : Les jeunes
- 18h30 à 24h : Tous les auditeurs.


Émission "Spécial Blue Jeans".

L'émission "Spécial Blue Jeans" devient un phénomène de société dans le Sud-Ouest.
Lorsqu'elle est diffusée à l'extérieur, elle attire des centaines de jeunes auditeurs autour du micro de Jean Bonis. Elle génère aussi une courrier considérable de France, d'Espagne, de Suisse, d'Angleterre, d'Allemagne, de Belgique. Elle est prolongée d'un quart d'heure en cette année 63 pour durer chaque jour 1h30 et elle bénéficie aussi de la tranche horaire prestigieuse à cette époque, du dimanche soir à 20h30 pour un "Spécial Blue Jeans" de 30 mn destiné aux auditeurs européens. Jean Bonis reçoit les vedettes en Andorre ou à Toulouse et Jacques Lalanne à Paris. Un troisième animateurs de 19 ans co-animera aussi l'émission à partir de 1963 : Pierre Terrighi. L'émission bénéficie aussi du soutien publicitaire du magazine "Bonjour les amis". qui prend en sous-titre sur sa couverture "Spécial Blue Jeans" à partir de mars 63.
Rubriques de l'émission en 1963 :
- de 17 à 17h30 : sélection des "Amis de SBJ". Le programme est établi à partir des centaines de lettres reçues quotidiennement.
- de 17h30 à 17h35 : "AU GRENIER DU RYTHME" - deux enregistrements datant d'au moins trois ans. Dans tous les cas, des titres ayant connu le succès.
- de 17h35 à 17h45: "PREMIERE CHANCE" - Depuis les studios parisiens, Jacques LALANNE présente le premier disque d'un "candidat à la gloire". Cette "première chance" est d'ailleurs une rubrique diffusée depuis plusieurs mois: elle a accueilli les débutants qu'étaient alors Claude FRANCOIS, SHEILA, Lucky BLONDO, Frank ALAMO, Claudine COPPIN et quelques autres.
- de 17h45 à 17h55: "Le dictionnaire du rythme" ou la carrière - la jeune carrière - d'une vedette du moment,
- de 17h55 à 18h00 : "New Sound" une sélection des meilleurs enregistrements des ensembles instrumentaux.
- de 18h00 à 18h05: "Une idole vous parle" - Réalisé par Jacques Lalanne à Paris, avec le concours des Johnny HALLYDAY, Françoise HARDY, Claude FRANCOIS, SHEILA, etc...
- de 18h05 à 18h15: Le "Banc d'Essai". Les nouveaux disques sont soumis au jugement des auditeurs de SBJ.
- de 18h15 à 18h25: "En flèche" - les trois enregistrements les plus demandés.
- de 18h25 à 18h30: "Le rythme et le monde" ou les pérégrinations d'un succès, de sa version originale à ses différentes adaptations.



SBJ à Toulouse
Émission "Spécial Blue Jeans" en public à Toulouse, présentée par Jean Bonis





Émissions achetées à des sociétés de production.

- "La Chanson du siècle". Émission de variétés présentées par Robert Beauvais. Un jury a sélectionné les meilleures chansons de 1900 à 1963. Les auditeurs de Radio-Luxembourg, Radio Monte-Carlo et Radio-Andorre choisissent la chanson la plus populaire parmi les huit présentées à chaque émission, soit en version originale, soit interprétée en direct par une vedette. La finale est prévue en avril 1964 pour choisir quelle sera la chanson du siècle.

- "Visa pour le Bonheur 1963". Émission animée par Jean-Jacques Vital, produite par Pierre Laforêt et Françoise Dorin. Cette émission succède à "Suivez la Vedette". Le thème consiste à aider les futurs jeunes époux les plus méritants de l'année. 16 éliminatoires avant la fin de l'année pour élire le couple de l'année qui se verra doté de riches cadeaux offerts par le sponsor Cadum-Palmolive... dès qu'il sera marié.
Le jury de l'émission est composé d'Yvonne Galli, Max Favalelli, André Rabs, Françoise Dorin et Jean Poiret qui posent des questions aux couples sur leur conception de la vie, leur manière de tenir un budget ou d'élever des enfants. Ce sont les auditeurs qui votent.

Les émissions produites par les maisons de disques.

Radio-Andorre et Radio Monte-Carlo, dont les moyens ne sont pas ceux des grands périphériques comme Radio-Luxembourg ou Europe 1, louent des demi-heures d'antenne aux grandes maisons de disques de l'époque. Ainsi ces maisons de disques peuvent présenter leurs nouveautés et promouvoir leurs artistes. En échange, elles offrent clé en main des émissions d'une demi-heure aux deux stations. "Barclayrama" ou "Succès Barclay" sont produites par les disques Barclay et présentées par Eddie Barclay (puis par Rosko). Les disques Barclay produisent à cette époque des artistes tels que Dalida, Adamo, Frank Alamo, Charles Aznavour, Michel Delpech, Léo Ferré, Juliette Gréco, Mireille Mathieu, Eddy Mitchell, Claude Nougaro...

Eddie Barclay

La maison de disques "Vogue" réalise plusieurs émissions pour RMC et Radio-Andorre. Ces émissions sont présentées par le Directeur artistique de Vogue, Serge Goron. Serge Goron présente pour Radio-Andorre en 1963 : "La Parade des succès en Vogue" chaque samedi. Cette émission propose les nouveautés de la maison de disque. Le dimanche matin de 11h30 à 12h, il présente "Au Rendez-Vous des Vedettes" où il reçoit à son micro les vedettes à la mode... et produites par Vogue, évidemment. Les vedettes de Vogue dans les années 60 sont : Johnny Halliday, Pétula Clark, Françoise Hardy, Jacques Dutronc, Jean-Jacques Debout, les Charlots... mais aussi la plupart des grands noms du Jazz comme Sydney Bechet, Django Reinhardt, Dizzy Gillespie, Lionel Hampton....

Serge Goron


Les nouvelles émissions "maison" de Radio-Andorre

"La course d'escargots".
Cette émission sera le grand succès de l'été 1963 sur Radio-Andorre. Michel Brard a remis au goût du jour cette émission qui fut inventée par Marcel Lannes avant-guerre sur Radio LL. Ce jeu consiste simplement à aligner dix escargots sur une table, "l'escargodrome", de les motiver avec une feuille de salade à l'avant et un peu de chaleur à l'arrière pour lancer la course. Les auditeurs ont préalablement envoyé des cartes postales avec le numéro gagnant. Chaque jour, ils peuvent ainsi gagner des lots offerts par les annonceurs de Radio-Andorre. Évidemment, la course est commentée en direct tout au long de la matinée par les animateurs de la station.l.
"A Chiffons Rompus"
C'est le titre de la nouvelle émission féminine du matin sur Radio-Andorre. Cette émission est présentée chaque jour de 9h à 12h par la nouvelle animatrice de la station Christiane Mailhos. L'émission comporte différentes rubriques : une page de la jeune fille, un feuilleton, "Les Lettres d'Amour", revue de correspondance amoureuse, un concours, "Qui est ce ?", interview imaginaire d'une vedette ou d'une personnalité qu'il faut reconnaître et "La Boîte aux Lettres des Auditrices".
"Sur tous les stades".
Nouvelle émission sportive du dimanche soir à 19h45 qui présente tous les résultats sportifs du week-end.

"Les champions de l'accordéon".
Chaque vendredi à 20h15, cette émission réalisée dans le studio parisien de Radio-Andorre, boulevard Haussmann, présente les plus grands virtuoses de l'accordéon dans l'intimité.

"Le magazine de la bonne humeur".
L'émission de la mi-journée (12h-14h) propose de nombreuses rubriques sponsorisées présentées par tous les animateurs de la station mais aussi par les animateurs des sociétés de production extérieures.


Jeudi 3 octobre 1963 | Grille de programmes

◼︎ 06h45 : OUVRONS NOS VOLETS
◼︎ 07h00 : ANDORRE JAZZ
◼︎ 07h12 : ANDORRE MATIN
◼︎ 07h45 : Nouveautés en musique ◼︎ 08h05 : L'eau à la bouche ◼︎ 08h10 : Joyeux binious  ◼︎ 08h25 : Made in USA ◼︎ 08h40 : Musique brillante ◼︎ 08h50 : Ensembles vocaux
◼︎ 09h00 : CHOISI POUR VOUS, MADAME
◼︎ 09h30 : Rythme, charme et fantaisie ◼︎ 10h00 : Gardez le rythme par Marcel Fort*
◼︎ 10h30 : ANDORRE JEUDI : de Michel Brard : des concours, des jeux, des chansons et "Les Misérables" avec P. Hiegel, M. Sologne et A. Le Gall
◼︎ 11h15 : RENDEZ-VOUS A PARIS avec Jacques Lalanne
◼︎ 11h40 : BOITE POSTALE N°1
◼︎ 12h00 : LE MAGAZINE DE LA BONNE HUMEUR
◼︎ 12h02 : G.Lafitte et son orchestre ◼︎ 12h10 : Vedettes en relief ◼︎ 12h25 : Le Journal de Mickey* ◼︎ 12h30 : Aimablement vôtre, avec Aimable et son accordéon ◼︎ 12h35 : Ça c'est Pschitt* ◼︎ 12h40 : L'homme des vœux* ◼︎ 12h45 : L'envers vaut l'endroit ◼︎ 12h50 : La rubrique des succès  ◼︎ 13h15 : Version originale  ◼︎ 13h20 : RDV avec le passé ◼︎ 13h26 : Performance en tout genre ◼︎ 13h30 : Rytmes 63 ◼︎ 13h40 : Musique SVP ◼︎ 13h48 : Des rires et des larmes
◼︎ 14h00 : ÉMISSIONS ESPAGNOLES
◼︎ 14h10 : Ohé les jeunes ◼︎ 14h30 : Pentagrama ◼︎ 14h45 : Thèmes à la mode ◼︎ 15h00 : Un auteur, cinq interprètes ◼︎ 15h15 : Nouvelle radiophonique ◼︎ 15h45 : Feu des montagnes
◼︎ 16h00 : ANDORRE CLASSIQUE : Extraits de "la Belle au Bois Dormant", ballet (Tchaïkowsky), The Philarmonia Orchestra, dir. H. Von Karajan, "Valse des Fleurs", extrait de "Casse Noisette" (Tchaïkowsky), Valse du "Lac des Cygnes" (Tchaïkowsky), The Philarmonia Orchestra, H. Von Karajan
◼︎ 16h25 : BON POUR L'ÉCOUTE
◼︎ 17h00 : SPÉCIAL BLUE-JEANS, présenté par Jean Bonis, avec Jacques Lalanne
◼︎ 18h30 : SPÉCIAL PANTOUFLES, de Michel Brard
◼︎ 18h30 : Les aventures du Père Savon* ◼︎ 18h49 : L'homme à la voiture rouge*
◼︎ 19h15 : Lançons le disque
◼︎ 19h40 : La Famille Duraton*
◼︎ 19h50 : A la cueillette des chansons
◼︎ 19h59 : Météo et état des routes
◼︎ 20h00 : Rythmes
◼︎ 20h15 :L'Album Lyrique, émission de P. Pouplier, présentée par Pierre Hiegel *
◼︎ 20h30 : Le Club des Chansonniers, avec Robert Rocca et les chansonniers de Paris*
◼︎ 21h00 : L'afficion vous parle, rubrique taurine
◼︎ 21h05 : Musique pour la radio
◼︎ 21h30 : La Ronde des Succès
◼︎ 21h40 : Les cinq minutes de Franck Pourcel
◼︎ 22h00 : A L'HEURE ESPAGNOLE
◼︎ 22h07 : Invitation à la valse ◼︎ 22h15 : L'académie du tango ◼︎ 22h30 : Vedettes à la maison ◼︎ 22h45 : Ensembles d'automne ◼︎ 23h00 : Le Club des Amis de Radio-Andorre
◼︎ 24h00 : Fin des émissions

* Émissions produites à l'extérieur




1963 | Équipe


Changement de Directeur Général

Jean de Bournet est nommé Directeur Général de Radio-Andorre par intérim en remplacement de Georges Dalqvist parti en retraite fin 1962. L'ancien directeur de Radio Africa-Maghreb, représentait déjà Radio-Andorre à Barcelone où il va rester, laissant ainsi le champ libre à son directeur des programmes, Gilles Marquet qui est aux yeux de tous les employés de Radio-Andorre le véritable patron.


Départ de William Danjon, Lydia Merino et Hubert Garric

William Danjon et Lydia Merino, figures historiques de la station des années 50 vont quitter Radio-Andorre en cette année 1963. William Danjon rejoint l'office de tourisme de l'Andorre mais restera toujours très proche de Radio-Andorre dans ses fonctions. Quant à Lydia Merino, une des plus célèbres Mlle Aqui,  elle quitte l'Andorre courant 1963 pour Paris avec son mari Hubert Garric qui animait les émissions de Jazz


Les nouvelles voix de l'année 1963

Christiane Mailhos est embauchée à Radio-Andorre en octobre 1963. Elle remplace Lydia Merino.  Christiane Mailhos est originaire d'Aiguillon (Lot-et-Garonne) et n'a pas 20 ans. Elle est présentée par la presse radiophonique de l'époque comme "la Nouvelle Mlle Aqui", 4ème en titre. On lui confie la présentation de l'émission matinale de Radio-Andorre destinée aux ménagères "A Chiffons Rompus". Christiane Mailhos est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages, un recueil de nouvelles et deux romans.
Deux autres speakers français font leur apparition au micro en 1963.
Jean-Jacques Debezy,
22 ans, originaire de la région,  entre à Radio-Andorre comme animateur mais il en deviendra aussi un des reporters sportifs. Il y restera jusqu'à la fin de la station.
Pierre Terrighi est embauché lui aussi en 1963 mais son passage à Radio-Andorre sera de plus courte durée.
Deux nouveaux noms apparaissent  aussi dans les programmes espagnols : Angelita et Christobal Jorge. Angellta assurera le remplacement de Lydia Merino dans le programme espagnol et Christobal Jorge remplacera Juan-Francisco Torres parti en début d'année.

Du côté de la technique, c'est l'arrivée de Jean-François Vasseur au studio du Roc des Anelletes.


équipe 1963
Les nouveaux de l'année : Jean-François Vasseur, Angelita, Jean-Jacques Debezy, Christobal Jorge.

Organigramme - 1963

  • Directeur Général :

Jean de Bournet (Barcelone)

  • Directeur des programmes :

Gilles Marquet

  • Services artistiques
Directeur artistique :
Michel Brard (Didier Tourailles)

Coordinatrice des Programmes :
Juana Tellez

Meneurs de jeu français :
Jean-Jacques Debezy
Pierre Laplace (Paris)
Jacques Lalanne (Toulouse)
Jean Bonis
Georges Maltot
Christaine Mailhos
Pierre Terrighi
Josyane Joseph

Meneurs de jeu espagnols :Angelita
Christobal Jorge
Montserrat Rodriguez

  Archives / Discothèque :
Amadeo Rosell

  • Techniciens émetteur :
Directeur technique :
Jean-Louis Marquet
Techniciens :

Paul Cousse
Firmy Malleu
Maurice Niquet
Gösta Anderson
Miguel Castillo
Markus Zimmerman

  • Opérateurs du son :

Josep Mas Pons
Agustin Pifarre
André Coll
Henry Apperley
Jean-François Vasseur
Francisco Ruiz

  • Administration :

Anna Doladé
Carmen Ruiz
Mercedes Puigcercos




Les biographies.

Cliquez pour découvrir leurs biographies :


.

1963 | Informations techniques

Identification

Logo :

Radio-Andorre

Indicatif :
"Aqui Radio-Andorra, emisora del Principado de Andorra

Ici Radio-Andorre, émission de la Principauté d'Andorre"

Slogan :

"L'indicatif le plus célèbre du monde"

Fréquences

Ondes moyennes :
300,60 m - 998 Kc

Émetteur :
SFR
Puissance : 140 kw


Ondes courtes :
48,43m - 6195 kc
25 kw

Adresses

Studio :

Roc des Anelletes
BP 1
Andorre-la-Vieille
Principauté d'Andorre

Émetteur :
Encamp
Principauté d'Andorre

Régie publicitaire

Pour la France : 

Publi-Ondes
- PUBLI-ONDES 28 boulevard Haussmann - Paris 9e
Pour l'Espagne :

- PIRSA Diego de Leon, 50 - Madrid
- CASCASA Paseo de Gracia, 12 - et RAPRO Obispo Catala, 40-42 Barcelona

Pour le Portugal :

- RPO Braamcamp, 84 - Lisbonne
Pour le Maroc :
- Transocéanic-Publicité 5 av de l'Armée Royale - Casablanca

1963 | Documents


Articles de presse


fr
3 oct 1963
Article sur l'émission "La Course aux Escargots". Sur la même page figure aussi un article sur l'émission "La Chanson du siècle".

fr
15 oct 1963
Article sur l'émission "Spécial Blue-Jeans" avec Jean Bonis, Jacques Lalanne, Pierre Terrighi.

fr
1er nov 1963
Article sur l'émission "Spécial Blue-Jeans" avec Jean Bonis, Jacques Lalanne.

fr
15 nov 1963
Article sur l'émission "Spécial Blue-Jeans" avec Jacques Lalanne, Georges Maltot.
fr
1er déc 1963
Article sur l'émission "Spécial Blue-Jeans" avec Jean Bonis.
fr
déc 1963
Article sur le programme de Noël 63 à Radio-Andorre.


Documents inédit


fr

1963
Courrier de Radio-Andorre à ses visiteurs, leur expliquant comment procéder pour participer à l'émission "L'Antenne est à vous ».


Documents internes


fr
7 juillet 1963
Le planning des animateurs pour les journées du 8, 9 et 10 juillet 1963

fr
10 juillet 1963
Le planning et les horaires des animateurs pour la journée du 11 juillet 1963

fr
10 juillet 1963
Consigne aux animateurs leur demandant de passer en priorité des nouveautés.

fr
juillet 1963
Le Planning et les horaires des animateurs pour la semaine du 31 juillet au 12 août 1963

fr
août 1963
Emploi du temps hebdomadaire pour la semaine du 26 au 31 août 1963 de Georges Maltot.
 
fr
septembre 1963
Note de programmation musicale obligatoire du 1er septembre 1963 pour respecter l'accord passé avec une maison de disques.
 
fr
1963
Texte d’une publicité à lire en direct à l’antenne par l’animateur. Produit : Tonic Shave.
 
fr
1963
Justificatif de passage d'un disque à l'antenne à la date et à l'heure prévues par l'accord avec la maison de disques..
 




Archives sonores

fr
1963
Indicatif enregistré par Lydia Mérino avec enregistrement de l'hymne national andorran. Cette version n'a pas été retenue par la station. Cet indicatif n'a été utilisé que très peu de temps et une autre version de l'hymne passait à l'antenne.
source : Georges Maltot


fr
1963
Début des programmes avec l'indicatif "La Marche des Conseillers" - Speaker : Georges Maltot.
source : Georges Maltot


fr
Août 1963
Extrait de l'émission matinale présentée par Georges Maltot.
source : Georges Maltot


fr
Août 1963
Extrait de l'émission matinale + météo présentée par Georges Maltot.
source : Georges Maltot


fr
1963
Interview de Claude François par Georges Maltot.
source : Georges Maltot





1963 | Sources.

Sources bibliographiques :

  • FRANK TÉNOT - Radios Privées Radios Pirates - Ed Denoël 1977
  • RENÉ DUVAL - Histoire de la Radio en France - Ed Alain Moreau 1980
  • CHRISTIAN BROCHAND - Histoire Générale de la Radio et de la Télévision en France Tome 2 1944-1974 - CHR La Documentation Française - 1994
  • EUGENIO GIRAL QUINTANA - La radiodifusión en Andorra. Política, economía y espacio comunicacional en un país dependiente - Université de Barcelone - 1988
  • Journal LE MONDE : 1er novembre 1963, 2 novembre 1963

Crédits photographiques de cette page.

  1. Studios et Travaux sur l'Antenne - Photos DR - Archives privées de Jean-Louis Marquet
  2. les Programmes - Photo DR - Journal "Aqui Radio-Andorra" Archives privées de Jean-Marc Printz
  3. L"équipe : Photo DR - Archives privées de Georges Maltot
  4. Publicité : site Affich'Radio Collection personnelle de Benoit Biard.

Articles de presse :

  1. Revue Bonjour les Amis - Archives privées de Dominique Duée.
  2. La Semaine radio-télé - Archives privées de Jean-Marc Printz

Documents divers et documents internes.

  1. Archives privées de Georges Maltot

Informations et témoignages :

  1. Jean-Louis Marquet, Georges Maltot, Carmen Ruiz.

Archives sonores :
L'ensemble des archives sonores de cette page proviennent des archives privées de Georges Maltot




Annonce

Moteur de recherche


Recherches internes






Annonce

Avertissement

Tous les documents sonores, images, photos sont la propriété de leurs auteurs et leur reproduction est interdite sans autorisation de notre part.

A propos