1939


1939 | Les événements.


Inauguration de Radio-Andorre.

L'année 1939 marque l'aboutissement de nombreuses années de tergiversations politiques avec l'inauguration de Radio-Andorre en septembre. Le gouvernement français délègue son ministre des travaux publics, Anatole de Monzie pour inaugurer la station par un vibrant discours. La langue de bois n'est donc pas l'apanage de nos hommes politiques contemporains. Malheureusement, ce début laborieux se fait sous une mauvaise étoile puisque 3 semaines après le lancement de la station, elle est obligée de suspendre ses émissions. La France vient de déclarer la guerre à l'Allemagne et le fondateur de la station, Jacques Trémoulet, tient à préserver la neutralité de sa station.


Inauguration de Radio-Andorre
Visite officielle des installations de la station par le ministre Anatole de Monzie.

Gala d'inauguration de la station
Gala d'inauguration de Radio-Andorre à l'hôtel Mirador.

Chronologie - 1939

  • 17 février 1939 :

Jacques Trémoulet, conformément à l'accord signé avec Stanislas Puiggros, peut dorénavant obtenir tous les pouvoirs. Stanislas Puiggros est nommé Directeur de Radio-Andorre mais c'est Jacques Trémoulet qui dirige officieusement et réellement la station.

  • 8 juillet 1939 :

 Le cahier des charges fixé par le gouvernement français est rédigé. Il est soumis au délégué permanent de la Mître qui y apporte tellement d'amendements inacceptables pour la France que ce cahier des charges ne sera jamais ratifié par les autorités andorranes. Les travaux de construction de l'émetteur sont terminés.

  • 3 août 1939 :

 Les deux co-princes donnent leur accord au démarrage des essais de la station.
Les premiers essais sont effectués avec 35 kw de puissance.

  • 7 août 1939 :
Les essais de RADIO-ANDORRE sont inaugurés officiellement. On entend pour la première fois le célèbre "Aqui Radio Andorra". Le premier studio de la station est encore provisoirement installé dans le bâtiment émetteur d'Encamp.
  • 28 août 1939 :

 Les essais sont interrompus par Jacques Trémoulet en raison de la situation internationale. Il demande au ministère des affaires étrangères de fixer des règles de fonctionnement pour Radio-Andorre en cas
de conflit. La presse hostile à Radio-Andorre fait état d'un incident technique qui a détruit les condensateurs.

  • 3 septembre 1939 :

La France et l'Angleterre déclarent la guerre à l'Allemagne.





1939 | Les Programmes.

Cinq heures de diffusions par jour sur Ondes Moyennes 410m et Ondes Courtes 25m et 32m.

Les trois semaines de programmation de Radio Andorre en 1939 sont destinées essentiellement à roder la station, et l'émission reste expérimentale. Elle ne dure que cinq heures à neuf heures par jour et se compose essentiellement de musique diffusée tous les jours de 8h à 9h, de 12h à 14h et de 18h à 24h . A l'image des autres postes de la Radiophonie du Midi, les genres musicaux se succèdent de 1/4 d'heure en 1/4 d'heure, privilégiant la musique de variété, l'accordéon, la musette, le bel canto et l'opérette. La volonté des responsables de la station est de lancer une radio musicale. Radio Andorre peut ainsi être considérée comme la première radio musicale française, au sens où on l'entendra dans les années 80 : une radio sans bla-bla, sans info, avec uniquement des disques. Les émissions d'essai ne durant qu'une vingtaine de jour, seuls les techniciens et opérateurs du son seront en place à l'émetteur, à la fois pour rôder l'émetteur SFR mais aussi pour passer les disques.
La station a communiqué que les langues parlées à l'antenne seront le catalan, le castillan et le français.

Anatole de Monzie

7 août 1939.

Anatole de Monzie, ministre français des travaux publics, lors de son discours d'inauguration des essais de Radio-Andorre.
Le studio est installé dans le bâtiment émetteur d'Encamp.


1939 | Informations techniques

Identification


Indicatif officiel :

"Ici Radio Andorre - Aqui Radio-Andorra"

Fréquences


Ondes moyennes :
410 m

Émetteur :
SFR
Puissance : 60 kw

Ondes courtes :
25 m - 1172 kc
30 m -

Adresses


Studio et émetteur :

Encamp
Principauté d'Andorre

Régie publicitaire


Pour la France :

Radio-informations

Radio-Informations
11 rue Christophe-Colomb
Paris 8ème




1939 | Documents.


Articles de presse.


fr
8 août 1939
Article de la Dépêche de Toulouse

fr
17 août 1939
Article très critique de la revue Regard

fr
septembre 1939
Article de la Dépêche de Toulouse





1939 | Sources.


Sources bibliographiques

  • FRANK TÉNOT - Radios Privées Radios Pirates - Ed Denoël 1977
  • RENÉ DUVAL - Histoire de la Radio en France - Ed Alain Moreau 1980
  • CHRISTIAN BROCHAND - Histoire Générale de la Radio et de la Télévision en France Tome 2 1944-1974 - CHR La Documentation Française - 1994
  • EUGENIO GIRAL QUINTANA - La radiodifusión en Andorra. Política, economía y espacio comunicacional en un país dependiente - Université de Barcelone - 1988
  • JEAN-PIERRE CÉLÉRIER - La Radio à Toulouse (1925 - 1945) La puissance du Groupe Trémoulet. Université de Toulouse II Le Mirail 2002
  • NOGUERES (DE) LOUIS - La radio aux frontières et la Misssion de l'Etat, Cavannes, Paris 1953
  • BANNEL MICHEL - A propos de Radio-Andorre, Réponse à Louis Noguères - Paris février 1953

Archives de la presse

  • La Dépêche de Toulouse

Crédits photographiques

  1. Photo DR. Première plaquette de Radio-Andorre. Collection privée de Georges Maltot.

  2. Photo DR. Première plaquette de Radio-Andorre. Collection privée de Georges Maltot.

  3. Photo DR. Première plaquette de Radio-Andorre. Collection privée de Georges Maltot.


Vous aimez cette page ?






Annonce

Moteur de recherche


Recherches internes






Annonce

Avertissement

Tous les documents sonores, images, photos sont la propriété de leurs auteurs et leur reproduction est interdite sans autorisation de notre part.

A propos